Personne ne pouvait imaginer ce que cachait cette vieille dame de 96 ans à l’intérieur de sa maison!

Publié le 04/13/2020
Publicité

Les soeurs Carla et Gladys Spizzirri travaillent dans l’immobilier. Elles ont attendu assez longtemps pour visiter une maison en particulier. Après avoir patiemment attendu, la propriété du 148 Jane Street était enfin disponible sur le marché! Les agents immobiliers étaient enfin autorisés à visiter la maison, et enfin savoir ce qui était caché à l’intérieur pendant tout ce temps. Tout ce que nous pouvons vous dire.. c’est que ce qui les attendait était tout à fait choquant!

You'll Never Guess What This 96-Year-Old Woman Was Hiding Inside Her House

Personne ne pouvait imaginer ce que cachait cette vieille dame de 96 ans à l’intérieur de sa maison!

Une maison tout à fait normale

De l’extérieur, nous pouvions croire que 148 Jane Street était juste une maison comme les autres. Située à Toronto, Ontario, il n’y avait rien de particulier ni dans cette rue, ni dans les environs. Personne ne pouvait donc se douter que cette maison du numéro 148 cachait quelque chose si spécial à l’intérieur..

A Totally Ordinary Home

A Regular Home

Une volonté de vendre

Seulement quelques personnes se sont rendues à l’intérieur de la maison. La seule chose que les gens savaient sur cet endroit, c’est que c’était la même personne qui y habitait depuis bien longtemps. Il s’est avéré que ce que tout le monde savait à propos de cet endroit n’était pas l’entière vérité.. Tout a commencé lorsque les agents immobiliers ont reçu un appel concernant la mise en vente d’une maison. Les soeurs Carla et Gladys voulaient bien entendu y jeter un oeil.

Exceeded Expectations

une volonté de vendre la maison

Une journée comme les autres..

La journée commence tout à fait normalement, rien de très passionnant : les deux soeurs sont au bureau, elles travaillent, discutent au téléphone avec des clients, . Bref, une journée tout à fait banal, elles ne pouvaient donc pas s’attendre à ce que la journée prenne un tel tournant. L’agence appartenait aux soeurs Carla et Gladys Spizzirri. Les deux filles ne travaillaient pas toujours ensemble auparavant, mais elles se rendaient compte qu’en alliant leurs forces, elles étaient plus fortes. Elles étaient non seulement partenaires, mais elles formaient une réelle équipe, et comptaient bien continuer comme ça : l’une cherchait les biens à vendre dans les petites annonces, tandis que l’autre était en contact avec les clients potentiels. Le tandem était plus qu’efficace.

 

Just A Regular Day

Une journée comme les autres..

Un événement bien surprenant!

Après de nombreuses années d’expérience, Carla et Gladys savaient que ce business marchait pour elles. Elles étaient excellentes dans leur domaine. Les journées se ressemblaient plus ou moins maintenant qu’elles savaient comment faire fonctionner leur affaire, et leur routine plaisait beaucoup aux deux jeunes femmes. Cependant, on peut dire que la journée qui les attendait allait avoir son lot de surprises!

The Phone Rings

Un événement bien surprenant!

Le téléphone sonne

Il semble que même les agents immobiliers professionnels ne sont pas à l’abri des chocs! Les deux soeurs ne le savaient pas à l’époque, mais c’était exactement ce qui allait se passer. Les jeunes femmes ne se doutaient pas que l’affaire sur laquelle elles étaient allait se transformer en une histoire incroyable, d’ailleurs, personne ne pouvait vraiment s’en douter non? L’ambiance au bureau était assez calme, lorsque soudain, le téléphone sonna. Ce fut un appel qui a changé leur vie pour toujours.

Screenshot 2

Le téléphone sonne

Un appel inconnu

Nous savons qu’habituellement, le téléphone d’une agence immobilière sonne régulièrement. L’appel que les jeunes femmes venaient de recevoir était cependant assez étrange : une voix de femme âgée, disant s’appeler Joyce, qui cherchait à vendre sa maison. L’appel venait d’un numéro inconnu. Les filles ne savaient pas quoi penser du sérieux de cet appel, mais décidèrent de ne pas se fier à leur intuition plus que ça.

A Call From A Stranger

Un appel inconnu

Un secret révélé

Joyce semblait assez hésitante, elle ne voulait pas vraiment donner d’informations aux agents sur la maison. On sentait dans la voix de la vieille dame qu’elle n’avait pas réellement envie de vendre cette maison vu la manière dont elle avait parlé au téléphone. Néanmoins, la vieille femme révéla un secret lors de son appel, les deux soeurs ne s’attendaient pas du tout à une telle révélation.. Cette confession changea bien évidemment toute la situation pour les jeunes femmes.

Preservation of History

Un secret révélé

Des sentiments partagés

De nombreuses personnes qui décident de vendre leur maison savent qu’ils font le bons choix, et sont sûrs d’eux. C’est notamment pour cela que la plupart des gens semblent ravis et sympathiques lorsqu’ils font appel à des agents immobiliers. Pour les clients, c’est un nouveau début. Malgré cela, Joyce ne semblait pas vraiment ravie lorsqu’elle contacta les jeunes femmes. On pouvait le ressentir facilement à sa voix.

Hiding Something

Des sentiments partagés

On nous cache quelque chose

Il n’est pas rare que les agents immobiliers aient un sixième sens lorsqu’ils parlent à leurs clients. Les deux sœurs pouvaient facilement dire que la personne au bout du fil avait quelque chose à cacher. Il fallait être sûr que ce fameux secret n’allait pas être un détail qui rendrait difficile la vente de cette maison. Les deux soeurs avaient déja eu une mauvaise expérience concernant un manque de communication avec un ancien client, qui cherchait également à cacher des détails sur sa maison. Elles savaient que ce genre de comportement pourrait nuire au processus de vente du bien, et faire perdre beaucoup de temps.

Success With Negotiations

On nous cache quelque chose

Challenge accepté

Joyce n’essayait pas de cacher des problèmes typiques de propriétaire. Les soeurs étaient persuadées que son secret n’était pas dû à un problème de moisissure, ou à un chauffe-eau défectueux. Non! Le secret était bien plus important que ça. Êtes-vous prêts à apprendre la vérité sur cette maison? Ce que nous pouvons vous dire, c’est que les deux soeurs sont prêtes à relever le défi!

Challenge Accepted

Challenge accepté

Impossible d’être préparé

Après tout, les deux soeurs sont convaincues qu’elles peuvent gérer toute sorte de situation dans l’immobilier grâce à leurs nombreuses années d’expérience. En quête de nouveaux challenges, les filles sont prêtes à relever ce défi. Un défi tel que celui ci? Forcément, elles ne s’y attendaient pas..

A Secret No More

Impossible d’être préparé

Même pas peur

Après tant d’années dans le domaine, les filles croyaient être préparée à toute sorte de situation. Elles avaient déjà vécu assez pour que plus d’un veuille abandonner. Aussi travailleuses que courageuses, elles savaient gérer tout type de situation : que ce soit une négociation difficile ou un client mal luné, les deux soeurs pouvaient aisément gérer ça. Alors pourquoi se méfieraient-t-elle d’une vieille dame cachant quelque chose. Ce qui est certain, c’est qu’elles auraient les idées claires une fois arrivées dans la maison pour la visiter. C’est pour cela que les filles ne se défilèrent pas : une prise de rendez vous était prit.

Something New

Même pas peur

Chanceuses

Les filles connaissaient Toronto comme leur poche après de nombreuses années dans l’immobilier. Les soeurs étaient réputées pour louer, vendre, acheter des biens, et elles étaient assez connues dans le voisinage. Expertes dans le domaine de l’immobilier, les jeunes femmes de temps en temps beaucoup de chance : elles parvenaient à vendre des propriétés presque sans effort. Ca ne pouvait pas toujours être le cas bien-sûr. Serait-ce le cas pour la maison de Joyce? Elles devaient le découvrir.

Low Expectations

Chanceuses

Aller de l’avant

 

La première fois que Joyce contacte les deux soeurs, elle explique quelque chose de surprenant. Ce détail allait forcément affecter la mise en vente du bien. Joyce laisse entendre aux deux soeurs  qu’elles s’en rendrait bien compte par elle-mêmes en venant visiter la maison. Et c’est bien ce qu’elles comptaient faire, allons-y de ce pas!

Moving On

Aller de l’avant

Une légende vivante

Joyce était une femme âgée. En fait, elle avait 96 ans! bien que les filles soient surprises par l’âge de Joyce, la vieille dame était totalement lucide, avec une excellente ouïe. Carla Spizzirri pensait qu’elle allait avoir besoin de parler un peu plus fort que d’habitude pour que la dame l’entende parler, mais pas du tout! C’était incroyable que Joyce puisse être en si grande forme à son âge, bien que cela ne soit pas en rapport avec la fameuse surprise. Alors.. vous êtes prêts?

 

Seven Decades’ Worth of Memories

Une légende vivante

Leurs attentes

Quand les deux agents immobiliers arrivent devant la maison, tout semble totalement normal. Les deux filles essayent d’analyser avec minutie l’extérieur pendant qu’elles se dirigent vers la porte d’entrée, mais rien d’anormal. On pouvait même dire que cette maison ressemblait comme deux gouttes d’eau à celles d’à côté, comme toutes les maison de pavillons. Elles s’apprêtent à sonner, et à découvrir quelque chose de totalement inédit.

Their Expectations

Leurs attentes

Catastrophe imminente!

Au téléphone, Joyce avait dit aux sœurs qu’elle vivait dans la maison  depuis presque sept décennies. Wow! Au cours de ces 70 années, elle n’avait jamais touché la maison pour la rénover, à l’exception de la cuisine, histoire de moderniser un peu la pièce. Après avoir entendu ça, les sœurs commencèrent à redouter la visite de la propriété, ce disant que celle ci devait être dans un sale état! En ouvrant la porte, c’est une maison dégradée que les filles s’attendaient à découvrir..

Much Better Than Expected

Catastrophe imminente!

Le pire scénario

Lorsque Carla and Gladys arrivèrent au 148 Jane Street, elles étaient assez sceptiques à propos de la situation. Après tout, comment une vieille femme qui habitait seule pouvait prendre soin d’une grande maison? Sans aucune aide? Décidément, les deux soeurs s’attendaient au pire.. Elles se disaient qu’au moins, elle ne pourraient pas être déçues en se préparant au pire scénario possible!

Worst-Case Scenario

Le pire scénario

Un squat?

Plus le jour de la visite approchait, plus les jeunes filles redoutaient ce moment. Elles se demandaient dans quel état la maison allait être. Sûrement dans un sale état vu l’âge e la dame, seule dans cette grande maison. S’attendant au pire, elles redoutaient même d’arriver dans une maison de junkie, comme c’était déjà arrivé à un de leur collègue en allant visiter un appartement il y a quelques semaines..

Messy And Uninhabitable?

Un squat?

Pas si mal

D’un autre côté, les filles savaient qu’elles étaient chanceuses de pouvoir visiter cette maison, notamment grâce à son emplacement. Ce voisinage avait des prix qui ne faisaient que grimper depuis quelques temps déjà. Les filles savaient donc qu’elles pourraient bien revendre cette maison, peut importe son état, ou ce qu’il y avait à l’intérieur. Après tout, l’emplacement d’une maison était ce qu’il y avait de plus important, car on pouvait toujours faire des rénovations pour que le prix de revente soit plus élevé par la suite. Il était désormais temps d’inspecter cette maison, et voir ce qu’elle valait réellement par rapport au prix du marché immobilier.

Not All Bad

Pas si mal

Jusqu’ici tout va bien

La maison de Joyce était située dans le quartier “Old Mill”, qui était considéré comme un emplacement idéal par de nombreux habitants de Toronto. Les autres maisons de ce quartier étaient éstimées à des prix exorbitants! Même si les soeurs ne pouvaient pas estimer le bien tant qu’elles ne l’avait pas visité, d’après les calculs (prenant en compte l’emplacement et la superficie), la maison pouvait valoir dans les $968,000.

So Far So Good

Jusqu’ici tout va bien

Toujours hésitantes

Elles étaient prêtes à visiter la maison, et enfin pouvoir estimer le bien à sa juste valeur. Se doutant qu’il faudrait pas mal de budget pour les rénovations, de manière à remettre tout l’appartement à neuf vu que cela n’avait pas été fait depuis bien longtemps. Cependant, elles savaient que même si le coup de téléphone venait de Joyce, la vieille dame n’avait pas eu l’air d’être très enjouée à l’idée de vendre sa maison. On verra bien si les filles arrivent à la convaincre..

 

A Prime Location

Toujours hésitantes

Souvenirs, souvenirs

Lorsque que Joyce contacte les deux soeurs pour la première fois, elle n’était pas si sûre de vouloir mettre sa maison en vente. On peut comprendre que ça a refroidi Carla et Gladys. La vieille dame leur expliqua qu’elle vivait dans cette demeure depuis 72 ans. Tout le monde pouvait se doutait qu’il était difficile de quitter un endroit en étant âgé, et en étant si attaché à un endroit après tant de temps passé à l’intérieur, tant de souvenirs créés dans ces lieux, entre ces murs. Joyces avait presque passé toute sa vie ici. Il était vraiment difficile pour elle de prendre la décision de vendre cet endroit qui était si cher à ses yeux.

Making Up Her Mind

Souvenirs, souvenirs

S’y tenir

Joyce avait tenu un dialogue assez étrange au téléphone. La raison était peut-être la suivante : il était difficile pour elle de se séparer de ce lieu rempli de souvenirs. C’était probablement la raison.. Ou alors, il y avait quelque chose d’autre à savoir? Naturellement, il était normal d’être triste de quitter un endroit dans lequel on a passé presque toutes les années de sa vie à l’intérieur. Joyce était attachée à cette maison, c’était sûr, mais il s’est avéré qu’il y avait en effet une autre raison..

Hold It

s’y tenir

Publicité